Quels sont les bienfaits des légumes crucifères sur notre santé ?

Publié par Alessandro Pedrazzoli le

Quels sont les bienfaits des légumes crucifères pour notre santé ?

Quels sont les bienfaits des légumes crucifères sur notre santé ?

Quels sont les bienfaits des légumes crucifères pour notre santé ?

Introduction

   Mais quels sont les bienfaits des légumes crucifères sur notre santé ? Beaucoup d’entre vous doit manger des légumes (enfin j’espère !), mais est-ce que vous êtes du genre à manger toujours les mêmes ? Genre carottes, courgettes, petits pois. Et bien… c’est dommage ! Car certains légumes ne se valent pas et apportent plus ou moins des bénéfices sur notre santé. Brocoli, chou de Bruxelles, chou, chou kale, radis, rutabaga, roquette, pak-choï… Ajouter plus de légumes crucifères à notre alimentation quotidienne peut nous protéger de nombreuses maladies de civilisation. Alors oui, je sais, ce ne sont pas les légumes les plus savoureux et appétissant. Mais, ils font parti des aliments les plus sains sur Terre

   Dans cet article, je vais donc vous donner 7 bienfaits des légumes crucifères sur notre santé. Mais d’abord, petit zoom sur leur composé miraculeux…

Le sulforaphane, puissant composé des légumes crucifères

   Le sulforaphane est une substance chimique végétale naturellement présente dans les légumes crucifères. Elle est étudiée depuis les années 90 par de nombreux chercheurs. Le sulforaphane n’existe pas en tant que tel mais c’est le produit d’une réaction entre un glucosinolate (un des principaux moyens de défense des légumes crucifères contre les prédateurs comme les insectes) et une enzyme appelée la myrosinase, qui est aussi présente dans ces légumes. Et lorsqu’il y a mastication, il y a une réaction chimique qui se produit entre ces deux produits. Cette réaction va transformer le glucosinolate en isothiocyanates dont le sulforaphane

   J’espère ne pas vous avoir perdu avec tous ces termes compliqués… Mais retenez juste que le sulforaphane joue un rôle essentiel dans la protection de nos maladies actuelles. Maintenant voyons sur lesquelles en particulier…

7 bienfaits des légumes crucifères sur notre santé

De puissants anti-cancer

   Grâce aux propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes du sulforaphane, l’ajout de légumes crucifères dans l’alimentation des patients atteints de cancer peut s’avérer très efficace. Le sulforaphane est, en quelque sorte, capable de réguler divers processus cellulaires et de sélectionner les cellules malignes à transformer. Les composés des légumes crucifères, tels que le brocoli, semblent modifier une partie de notre ADN, qu’on appelle l’épigénétique (celle qui est modifiable par nos habitudes de vie, dont l’alimentation). Cette modification pourrait empêcher la formation de cellules cancéreuses

   D’autres études ont montré que ces légumes ont la capacité d’empêcher le développement de tumeurs et de réduire la taille des tumeurs jusqu’à 75 % ! Cancers de l’estomac, de la vessie, du sein, de la prostate, du poumon, du côlon, les légumes crucifères peuvent être une bonne stratégie de prévention des cancers voire de traitement !

2) Ils peuvent réduire les symptômes de dépression et d’anxiété

   On a également constaté que le sulforaphane produit des substances chimiques antidépressives et anxiogènes dans le corps. Il faut savoir que l’inflammation dans le corps a aussi des effets négatifs sur la dépression et l’anxiété. Et justement, les sulforaphanes sont connus pour être de puissants anti-inflammatoires et empêcheraient donc la dégradation voire l’apoptose (la mort en gros) des cellules nerveuses. 

   Autre point, trop d’inflammation au niveau des synapses (là où se fait les connexions nerveuses), peut justement augmenter les risques de dépression et d’anxiété. Et encore une fois, les légumes crucifères peuvent jouer un rôle dessus. Par exemple, une étude faite chez des souris, montre que les pousses de brocoli peuvent s’avérer très efficace pour réduire leurs comportements d’anxiété et de dépression. 

3) Ils peuvent favoriser la détoxification du corps

   Notre environnement aujourd’hui est bourré de toxines, on va pas se le cacher. Heureusement pour nous, notre corps est doté d’un système de détoxification, notamment grâce au foie. Mais vu le travail qu’il a à fournir tous les jours, il est primordial de trouver un moyen de booster ce système de détoxification. Et justement, il y a les légumes crucifères à la rescousse ! 

   En effet, certaines études montrent que le sulforaphane favorise l’élimination par l’organisme de toxines telles que la pollution de l’air, l’arsenic et les pesticides et même l’alcool ! (Ps : Ce n’est pas une raison de vous enfiler la bouteille chaque soir hein). En général, les phytonutriments présents dans les crucifères améliorent l’ensemble des processus de détoxification de l’organisme et donc notre santé au quotidien.

4) Ils peuvent stimuler le fonctionnement du cerveau

   Les légumes crucifères possèdent des sulforaphanes (enfin après mastication), ok. Mais ils sont aussi très riches en vitamine K et de choline qui sont connus pour améliorer nos fonctions cognitives. Ils sont aussi connus pour prévenir des maladies courantes du vieillissement comme la maladie d’Alzheimer ou Parkinson. Certaines études montrent que les fonctions cognitives, telles que la mémoire et l’endurance mentale, ont été améliorées lors de test mentaux, après la consommation de légumes crucifères.

   D’autres études suggèrent que les sulforaphanes améliorent la détoxification et le fonctionnement des tissus cérébraux grâce à leurs propriétés antioxydantes. Tandis que la choline favorise elle, la croissance de nouvelles cellules cérébrales.

5) Ils protègent le système cardiovasculaire

   La santé cardiovasculaire est l’une des principales préoccupations dans notre monde moderne. Et l’une des solutions pour prévenir nos maladies cardiovasculaires, ce sont les légumes crucifères (oui encore eux !). La plupart des crises cardiaques, accidents vasculaires cérébraux, ou l’hypertension ont une origine inflammatoire et notamment au niveau des parois des artères. Le sulforaphane est donc capable de réduire cette inflammation et les plaques d’athéromes qui se déposent sur les artères.

   Des recherches récentes montrent que le sulforaphane peut nous protéger des maladies cardiovasculaires, en renforçant les mécanismes de défense naturels de notre corps et ainsi réduire l’inflammation au niveau des parois des artères.

6) Ils peuvent traiter le diabète et la résistance à l'insuline

   Les légumes crucifères ont la capacité de réduire l’oxydation et l’inflammation dans le corps. Ils sont donc particulièrement importants pour les personnes souffrant de diabète ou d’insulinorésistance, ou celles qui sont très enclines à développer ces maladies chroniques. Le sulforaphane crée des enzymes protectrices dans l’organisme qui réduisent la quantité de dommages cellulaires causés par le diabète. Ils agissent, en particulier, sur un mécanisme important du diabète : la surproduction de glucose par le foie. 

   Des études récentes montrent que le sulforaphane peut s’avérer être aussi efficace que la metformine (médicament pour limiter le taux de sucre dans le sang) chez les souris, en seulement 4 semaines !

7) Les légumes crucifères pour la santé de nos articulations

   Mal de dos ou articulaires chroniques, tout le monde a connu ou connaît ça en ce moment. Certaines études ont étudié des participants souffrant de douleurs chroniques, comme ceux souffrant de fibromyalgie. Elles ont constaté qu’un régime alimentaire riche en légumes crucifères réduisait leur sensibilité à la douleur.

   D’un point de vue moléculaire, le sulforaphane présent dans les légumes crucifères inhibe l’expression d’enzymes de dégradation du cartilage (un tissu qui recouvre les articulations pour les protéger). Et comme il empêcherait cette dégradation, il pourrait prévenir ou ralentir la progression de certaines maladies chroniques comme l’arthrose.

Conclusion

   Vous l’avez compris, les légumes crucifères possèdent énormément de vertus pour notre santé et ce sont de véritables protecteurs face aux maladies de civilisations actuelles. Alors je sais, le goût n’est pas forcément agréable mais essayez d’en manger de temps en temps, parce que ça peut pas faire de mal, au contraire !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *