Qu’est-ce que la médecine fonctionnelle ?

Publié par Cécile Chalamet le

Qu’est-ce que la médecine fonctionnelle ?

Qu’est-ce que la médecine fonctionnelle ?

Qu’est-ce que la médecine fonctionnelle ?

Introduction

   La médecine fonctionnelle apporte des perspectives très intéressantes. Effectivement, le médecin n’est plus un spécialiste de la maladie mais plutôt un spécialiste de la santé. Explications.

Mécanicien ou jardinier ?

   Pour la médecine occidentale, l’organisme ressemble un peu à une voiture. Elle est parvenue à une connaissance très poussée de chaque partie du corps grâce aux différentes spécialités qui se sont développées. En effet, nous consultons généralement l’expert correspondant à la zone du corps qui semble être affectée. De la même manière, si notre moteur de voiture est abîmé, on le répare. Un phare cassé est remplacé. Un pneu est regonflé.

Alors qu’au contraire, la médecine orientale voit le corps humain comme une plante. Elle se focalise sur ce dont il a besoin pour être en bonne santé, comme une plante a besoin d’eau, de soleil, et d’une terre fertile. Il y a une confiance dans la capacité du corps à se guérir de lui-même, s’il est bien nourri, au sens très large du terme. La nourriture n’étant pas uniquement considérée comme étant ce que l’on mange, nos modes de vie contribuent aussi à nous nourrir d’une certaine façon. C’est donc une démarche globale où chaque partie du corps est vue comme étant étroitement liée aux autres.

Il y a certainement une complémentarité entre ces deux approches. L’idéal serait d’arriver à tirer les bénéfices de chacune !

La médecine fonctionnelle cherche la cause des maladies

La médecine fonctionnelle cherche la cause des maladies

   Bien sûr, il ne faudrait pas cracher sur notre médecine et sur ses incroyables prouesses. Dans l’urgence, dans la douleur, quel grand avantage de pouvoir compter sur des médecins experts et sur des traitements et protocoles de qualité qui soulagent. Mais, il ne faut pas non plus oublier de se poser la question des causes profondes de nos maladies.

La médecine fonctionnelle voit la maladie comme le symptôme d’un dysfonctionnement plus profond. Cette démarche me semble très intéressante. Car un symptôme peut être guéri, ou mis sous contrôle grâce à un traitement, mais tant que la cause n’est pas traitée, d’autres symptômes vont apparaitre.

Un exemple ? Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). C’est officiellement la première cause d’infertilité féminine. Les symptômes sont nombreux et variables selon les femmes : kystes, infertilité, perte de cheveux, dépression, prise de poids, acnés, cycles douloureux ou irréguliers, pilosité, brunissement de la peau, etc.

Ainsi, les femmes peuvent se retrouver avec un traitement qui stimule l’ovulation, un autre pour la peau, un autre pour les cheveux, etc. Certains médecins rattachent pourtant ces symptômes à une cause unique : la résistance à l’insuline. C’est donc pour cette raison qu’il n’est pas rare que les femmes qui se mettent à suivre l’alimentation pauvre en glucides, tombent enceinte de manière parfaitement naturelle, après des années à essayer.

Le lien avec nos modes de vie

   Pour conclure, c’est en cherchant la cause profonde des dysfonctionnements, qu’on en arrive toujours à nos modes de vie. Voilà pourquoi je travaille sur ce que j’appelle les piliers de la santé : alimentation, stress, sommeil, et sens de la vie. En se focalisant sur cela, j’obtiens des résultats sur la fertilité, la peau, le poids, la santé mentale, ou même les allergies. Le corps est une belle machine. Quand on lui donne ce dont il a besoin il fleurit tout seul !

Article écrit par Cécile ChalametCoach nutrition et santé. Diplômée de l’institut de Nutrition intégrative de New York (IIN) et est membre du Nutrition Network (alimentation faible en glucides). Elle accompagne ses clients dans leurs objectifs santé, quels qu’ils soient grâce à la nutrition holistique.

Contacts


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *